Le SHONISHIN – une technique sans aiguille pour les enfants

Shonishin_2015 (1)

 

Afin d’enrichir ma pratique clinique pour le traitement des enfants de moins de sept ans, j’ai récemment suivi une formation sur le Shonishin qui se veut un autre outil pour traiter les enfants sans aiguille.

Le Shonishin (de sho « petit » ni « enfant » shin « aiguille ») est une méthode ancestrale qui était pratiquée à Osaka au Japon dès le 17e siècle et bien avant en Chine ancienne.  Principalement pratiqué par des acupuncteurs aveugles, le ressenti est donc au coeur de cette technique.

Le Shonishin c’est des massages rythmiques, des frottements, des tapotements et des pressions cutanées faits à l’aide de divers instruments plus ou moins arrondis (voir image ci-haut).   Les traitements visent à harmoniser et à tonifier l’énergie vitale et sont efficaces dans le traitement des coliques, des dérèglements gastro-intestinaux, de la constipation ou de la diarrhée, l’asthme, l’eczéma, l’énurésie et le bégaiement.
En prévention, cette technique améliore la circulation de l’énergie et renforcent le système immunitaire. De plus, leur effet relaxant améliore le sommeil, l’appétit et la sociabilité.

Enseignante :  Brenda Loew  M.Ac., L.Ac.

 

Ce contenu a été publié dans Acupuncture, Médecine alternative, Pédiatrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.