Les allergies et l’acupuncture

L’acupuncture offre aux personnes souffrant d’allergies une autre option, en ne traitant  pas uniquement l’allergie spécifiquement (pollens, chats, chiens, acariens, poussière, etc.) mais bien la personne allergique dans son ensemble.

dandelion-328514_640

Les traitements d’acupuncture visent principalement 2 objectifs :

  • En période aigue;  soulager les symptômes (démangeaisons des yeux, nez gorge; écoulement ou congestion nasal, éternuement…).  Tous ces symptômes se manifestant principalement dans le haut du corps, le traitement d’acupuncture visera à dégager l’énergie qui stagne au niveau de la tête et qui occasionne ces manifestations.
  • À l’extérieur de la haute saison, prévenir les manifestations futures en tonifiant le système immunitaire.   Cette tonification se fera en déterminant quelles sont les faiblesses énergétiques propres au patient (le terrain) qui favorisent la réaction allergique.  Le traitement d’acupuncture aura pour but de rééquilibrer les énergies du corps afin de réduire la réponse inappropriée de l’organisme face aux allergènes.

Pour les allergies saisonnières,  il est conseillé de consulter un acupuncteur quelques semaines avant la période des allergies.  Dans la majorité des cas,  plusieurs traitements rapprochés seront nécessaires au début, et par la suite des traitements d’entretient occasionnels suffiront.

 

Pour les autres allergies respiratoires, les symptômes et le terrain  seront traités simultanément.   Vous pouvez donc consulter lorsque vous serez prêts.

 

L’OMS (l’Organisation mondiale de la santé) classe les allergies saisonnières,  ainsi que l’asthme et la sinusite dans les pathologies du système respiratoire pouvant être traitées efficacement par l’acupuncture.

 

Réf : ALLERGIES ET ACUPUNCTURE  ©Association des acupuncteurs du Québec

Giovanni Maciocia, La pratique de la médecine chinoise, traitement des maladies par l’acupuncture et la phytothérapie, 2e édition, Elsevier MAsson

 

Ce contenu a été publié dans Acupuncture, Allergies. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *