L’acupuncture et la grossesse

Pendant la grossesse, l’acupuncture peut soulager divers malaises tout en offrant l’avantage majeur de ne pas avoir d’effet secondaire, ni sur la mère, ni sur le bébé et d’être compatible avec d’autres types de thérapies.  De plus, les séances d’acupuncture permettent à la femme enceinte de prendre un temps d’arrêt, de se reposer, de s’allonger, de se détendre, toutes choses qui ont un effet bénéfique sur son état et l’incitent à prendre soin d’elle dans une période exigeante de sa vie.

L’acupuncture est utile aux différentes étapes d’une grossesse.

Bienfaits pendant la grossesse:

  • soulage les nausées et les vomissements ; les brûlements d’estomac, la constipation et  les hémorroïdes
  • soulage les maux de tête et migraines
  • diminue l’anxiété et l’angoisse
  • traite les troubles de la circulation, l’enflure et la lourdeur des jambes
  • atténue les douleurs lombaires, les douleurs liées au nerf sciatique et au tunnel carpien
  • prévient les menaces d’accouchement prématuré
  • participe au changement de position du fœtus en cas de présentation par le siège entre la 30e et la 34e semaine (taux moyen de réussite 85% selon des études récentes)

Bienfaits avant l’accouchement :

  • participe au déclenchement du travail en cas de dépassement du terme ou d’indications  thérapeutiques
  • favorise l’assouplissement du périnée
  • stimule la contractilité utérine
  • prévient la fatigue

Bienfaits après l’accouchement :

  • réduit le temps de récupération des séquelles de l’accouchement (œdèmes, épisiotomie, hémorroïdes)
  • traite les tranchées utérines
  • traite les problèmes d’allaitement (trop ou trop peu de lait) et les troubles du sein
  • traiter la dépression post-partum et le « baby blues »
  • diminution de l’insomnie et de la fatigue

Source :  http://www.acupuncture-quebec.com/info-plus/Grosseseetc…(New).html

Références :

 Debra Betts, 2006, The essential guide to Acupuncture in Pregnancy & Childbirth, The Journal of Chinese Medicine Ltd.
Giovanni Maciocia, Gynécologie et obstétrique en médecine chinoise, Édition SATAS Bruxelles, 1998

Ce contenu a été publié dans Acupuncture, Médecine alternative, Médecine douce, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.